Marin Marais: La Rêveuse – Sophie Watillon, Friederike Heumann, Xavier Diaz, Evangelina Mascardi


Marin Marais (1656-1728) – Pièces pour la viole / Works for viol Click to activate the English subtitles for the presentation (00:0002:38)
Monsieur de Sainte-Colombe (XVIIe Siècle) Chaconne reportée à deux violes esgales
Composé par Monsieur de Sainte-Colombe qui aimait s’isoler l’été dans une cabane de bois au milieu de son jardin, et que Marin Marais aurait espionné quelque temps en se faufilant sous ladite cabane pour profiter un peu plus de ce maître qui ne l’ait pas gardé très longtemps, ayant considéré qu’il n’avait plus rien à lui apprendre.
Marin Marais (1656-1728) – Pièces pour la viole Prélude en harpègement – rondement / Ve livre (05:15)
Fantaisie / IIIe livre (07:53)
Grand Ballet / IIIe livre (08:55)
Caprice ou Sonate – lent, très légèrement / IV livre (13:28)
Muzette / IV livre (18:07)
Tombeau pour M. de Sainte-Colombe / IIe livre (20:27)
La Rêveuse / IIe livre (27:42)
Dialogue – légèrement / Ve livre (33:03)
Plainte – lentement / IIIe livre (36:05)
Chaconne / Ve livre (39:28)
Couplets de Folies / IIe livre (42:41)
Basse de Viole : Sophie Watillon Basse de Viole :
Friederike Heumann Théorbe & Guitare Baroque :
Xavier Diaz Guitare Baroque :
Evangelina Mascardi Clavecin :
Luca Guglielmi Recorded in 2002, at Belgium
Aujourd’hui, comme de son vivant, Marin Maris est reconnu comme l’une des grandes figures de l’école française des interprètes de basse de viole et des compositeurs du Grand Siècle (le règne de Louis XIV étant considéré comme la période de prééminence politique et culturelle de la France).
La vie de Marais n’a pas été particulièrement remarquable. Les temps n’étaient pas faciles pour un homme né dans les couches sociales inférieures, mais c’était un homme respectable, qui exerçait sa profession au mieux de ses capacités et qui mettait sa famille à l’abri du besoin. Sa carrière était plus impressionnante. Né fils de cordonnier, il aurait pu adopter le métier de son père ; au lieu de cela, il a gravi les échelons jusqu’à la position privilégiée et la plus enviable d’altiste du roi Louis XIV.
La partie la plus importante de la production musicale du Marais est la série de pièces pour basse de viole, qu’il a publiée dans cinq recueils entre 1686 et 1725. Les pièces pour basse de viole de Marin Marais représentent l’apogée du genre. Et en même temps, on pourrait dire qu’elles marquent la fin de la grande période de la musique de viole française. Car aucun compositeur après lui n’a apporté une contribution aussi importante à la littérature pour viole.
Hommage aux maître violiste par Sophie Watillon : “Après tant d’années de recherche, redécouvertes, travail… un des messages merveilleux, peu abordé, car relevant de la délicatesse, fragilité, intimité… et du don de soi : faire paraître l’émotion dans l’oreille humaine… Cette émotion rendue par le grand résonateur, ce corps humain en bois creux qu’est la basse de viole qui suscitera toujours l’émerveillement qu’une seule source sonore puisse parler tant de langues et… disposer de tellement d’émotions.
” Baroque composers PLAYLIST (reference recordings) https://www.youtube.com/playlist?list…

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google photo

Esteu comentant fent servir el compte Google. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

S'està connectant a %s