Guerre et Paix : Siehe an die Werke Gottes, Johann Rosenmüller (Leipzig 1652) par Jordi Savall, La Capella Reial de Catalunya, Hespèrion XXI, Le Concert des Nations


Extrait du concert “Guerre et Paix” donné dans le cadre du 8ème Festival Musique et Histoire pour un Dialogue Interculturel à l’Abbaye de Fontfroide, Narbonne, en Juillet 2013.

Jordi Savall, viole et direction.

Réalisation : Benjamin Bleton alias Karl More

© Fondation CIMA – Karl More

Productions 2013

http://www.fundaciocima.org/fr/la-fon…

http://www.alia-vox.com/

http://www.youtube.com/playlist?list=…

 

Distribution :

LA CAPELLA REIAL DE CATALUNYA

Yetzabel Arias Fernández, soprano

Hanna Bayodi-Hirt, soprano

Ingeborg Dalheim, soprano

Marianne Beate Kielland, mezzo-soprano

Pascal Bertin, contreténor

David Sagastume, contreténor

Lluís Vilamajó, ténor

Anders Dahlin, ténor

Daniele Carnovich, basse

Christian Immler, basse

 

HESPÈRION XXI

Philippe Pierlot, altus et basse de viole

Imke David, basse de viole

Xavier Díaz-Latorre, guitare & théorbe

Jean-Pierre Canihac, cornet

Béatrice Delpierre, chalémie

Daniel Lassalle, sacqueboute

Elies Hernandis, sacqueboute

 

LE CONCERT DES NATIONS

Guy Ferber, René Maze, trompettes

Paolo Grazzi, Alessandro Pique, hautbois

Claude Wassmer, basson

Pedro Estevan, timbales

Manfredo Kraemer, Guadalupe del Moral, violons I et II

Laura Johnson, violon & alto

Angelo Bartoletti, alto

Balázs Máté, violoncelles

Xavier Puertas, violone

Michael Behringer, clavecin et orgue

 

MUSICIENS INVITÉS Nedyalko Nedyalkov, kaval

Yurdal Tokcan, oud

Hakan Güngör, kanun

 

JORDI SAVALL Viole de gambe & Direction Conception historique et musicale du projet : Jordi Savall

Dramaturgie et sources historiques : Sergi Grau & Manuel Forcano

Guerre & Paix au temps du Baroque en Europe De l’Union d’Utrecht à la Paix d’Utrecht (1613 – 1713)

Le concert intitulé Guerre et Paix souhaite présenter sous la forme d’une ample fresque historique une sélection de musiques qui, balayant l’histoire de l’humanité, a joué un rôle central en temps de guerre, de trêve et de traités de paix.

La longue et triste succession de confrontations, guerres, invasions, attaques, massacres, agressions, mises à sac et luttes entre différents peuples et groupes ethniques tout au long de l’histoire humaine est la preuve que nous avons besoin d’apprendre de nouveaux mécanismes.

En même temps, il est clair que l’humanité a su parfois oeuvrer de concert pour établir la paix, y voyant une nécessité fondamentale et un indispensable prélude au développement de tous et de chacun des peuples de cette planète.

La musique à travers les siècles, les pays et les civilisations a servi la cause de la guerre et elle a aidé à cimenter la paix.

Elle a été utilisée pour encourager les hommes au combat et elle a servi à forger des amitiés, de l’harmonie et du respect mutuel.

Le projet concerne une longue période de l’histoire allant du VIII e siècle jusqu’à nos jours et il est conçu comme un appel général et universel pour la paix, mettant en relief l’absence de sens de ces guerres sans fin qui ne cesseront qu’au moment nous en viendrons à une « culture de paix », en recherchant de nouvelles et différentes voies pour résoudre les conflits et une nouvelle façon d’être humain.

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google photo

Esteu comentant fent servir el compte Google. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

S'està connectant a %s